Vie pratique

Comment choisir son matelas en latex ?

Il est généralement admis que le matelas en latex est le nec plus ultra des divers types de matelas disponibles sur le marché. Toutefois, il importe de choisir un matelas en latex adapté à ses besoins afin de profiter pleinement des qualités de ce dernier. Le choix d’un matelas en latex est en principe guidé par la qualité du soutien de la suspension et le confort d’accueil sans toutefois négliger l’aspect écologique. La décision d’acquérir un matelas en latex est au préalable motivée par la qualité intrinsèque de cette matière novatrice.

La qualité du soutien d’un bon matelas en latex

La plaque de latex d’un bon matelas soutient parfaitement le corps indépendamment de la morphologie de l’individu qui s’y allonge. Un matelas en latex dont l’épaisseur est comprise entre 15 et 18 cm est recommandé. La fermeté du matelas en latex est intéressante lorsque la densité est comprise entre 75 et 85 kg/m3. Au-delà de cette fourchette, le matelas en latex devient trop ferme. Un matelas en latex dont la densité est inférieure à 75 kg/ m3 est jugé trop mou.

Le confort procuré par un bon matelas en latex

Selon le besoin, les préférences et les disponibilités financières, on choisira le niveau de confort de son matelas en latex. L’entrée de gamme des matelas en latex se caractérise par 3 zones de confort : l’espace épaule-tête, le dos et le segment cuisse-pied. Ce type de confort est acceptable mais on lui préfère l’aisance du milieu de gamme qui s’articule en 5 zones de confort : les pieds, les cuisses, le dos, les épaules et la tête. Très utile aux personnes sensibles, le haut de gamme comporte 7 zones de confort.

Matelas en latex écologique

Bien qu’imitant les propriétés du matelas en latex naturel, le matelas en latex synthétique provient de procédés de production jugés très polluants et très gourmands au plan énergétique. Toutefois, plusieurs industriels révèlent que le latex brut utilisé en literie serait réduit en poussière (s’il était 100 % naturel) après une exposition prolongée aux rayons ultraviolets. C’est pourquoi, l’adjonction d’une certaine proportion de latex synthétique s’impose. Certains spécialistes précisent qu’une proportion de 15 % de latex synthétique est acceptable dans la composition d’un bon matelas en latex.

Reconnaître le matelas latex naturel

Le latex doit son nom à la sève blanche et gluante de l’hévéa, un arbre poussant principalement en zones tropicales. La transformation de cette substance permet d’obtenir le très prisé caoutchouc brut utilisé dans divers domaines. En literie, le latex favorise, du fait de son élasticité, la mise au point de matelas combinant harmonieusement aération, confort d’accueil et soutien du corps. Toutefois, il existe des matelas réalisés totalement avec du latex synthétique. A vue d’œil, ces matelas n’ont pas de différence notable avec les matelas en latex naturel. Mais à l’usage, la différence est très nette.

La qualité du confort et du soutien du matelas latex naturel se déprécie rarement même après 10 ans d’utilisation si le matelas est retourné pied/tête chaque quinzaine. Très aéré grâce à la présence d’alvéoles, le matelas en latex est particulièrement indiqué dans les endroits à forte humidité ou pour les personnes qui transpirent abondamment au lit.

Vous pourriez également aimer...